L’énurésie  chez l’adulte est de nos jours un sujet tabou surtout car il est méconnue du monde, on a tendance à croire que c’est rare… non malheureusement (10) 3 millions de Français souffrent de se soucis a plus ou moins grande échelle ! Et nous ne sommes que 60 millions ! Le  pourcentage n’est pas si faible qu’on le croit puisque, sur 20 personnes que vous croiserez aujourd’hui, l’une d’entre elle est énurétique.

Les personnes en souffrant sont bien souvent isolées et n’osent pas vraiment en parler sauf avec leur toubib ou leur kiné s’ils ont la chance d’avoir une oreille attentive. Dans notre société qui encense le culte du corps parfait, il est assez difficile à mon humble avis d’être énurétique.

Aujourd’hui je décide d’aborder ce sujet  car il n’y a aucun tabou à avoir face a ce souci physique (que je risque bien d'avoir avant la retraite vue le périné de "compétition" que j'ai ... ), les personnes en souffrant (oui oui, en SOUFFRANT, a mon humble avis cela ne doit rien avoir d’agréable) n’y sont malheureusement pour rien, leur corps les trahis ce qui peut être très déroutant voir humiliant pour la personne qui le vit. 

Il existe une multitude de raison à l’énurésie, qui rappelons-le, est une fuite urinaire incontrôlée nocturne, pour le jour on parle d'incontinence. Il y a des maladies qui la provoquent comme un souci de la prostate chez les hommes, comme les maladies nosocomiales, ou bien un souci de périnée chez la femme. Cela peut aussi venir d’un souci de connexion neurologique, le mauvais message envoyé  au mauvais moment.

Il y a aussi une grosse différence entre les personnes ayant une incontinence à l’effort (bien souvent rencontrer chez la femme ayant eu des enfants et dont le périnée n’aura pas récupéré totalement sa capacité musculaire) avec quelques gouttes de pipi lors du transport du panier de légumes, ou lors d’un fou rire ; et l’énurésie par impériosité ou là quand la vessie est pleine, rien n’y fait, même la meilleure volonté du monde, et votre vessie se vide totalement !!!!

 

Médicalement parlant je crois que des solutions existent mais au peu que j’ai lu, les résultats ne sont pas flagrant d’où l’obligation de porter des protections de plus ou moins grosses dimension, qui vont de la simple serviette jusqu'à la couche culotte pour les personnes souffrant de perte de miction totale. 

De nos jours il y a le choix entre deux possibilités soit des produits jetables, cher et peu confortables aux dires de certains utilisateurs, et il y a les produits lavables ICI qui vont de la simple serviette hygiénique   jusqu'à la couche culotte complète pour la nuit , avec une durée de vie de 5 a 10 ans (durée fonction du soin apporté à la couche) le coté économique est a souligner, avec de surcroit un meilleur confort, vue que le tissus fait moins transpirer que les produits utilisés dans le jetable. Là encore tout est une affaire de gout et de choix personnel !

 

Pour conclure je souhaite souligner un point sensible mais qu’il me semble très important de traiter !

Contrairement a ce que certaines personnes fort « éveillées » pensent, la personne énurétique ne fait pas un retour à l’enfance car il a quelques choses "à régler" avec sa maman !!!!

Il y a des adultes qui portent des couches juste pour le plaisir mais ca c’est un autre sujet (et là encore on ne porte pas de jugement ! VOUS ! Vous  qui aimez porter des chaussettes rose a pois vert on ne vous juge pas, donc faites en autant !). Donc, s’il vous plait, pas d’amalgame !

Une personne énurétique, ce n’est pas quelqu’un qui régresse émotionnellement dont le subconscient exprime un profond désir d’être materner !!!!!

 

Et si un jour votre voisine ou votre voisin vous parle de son petit soucis de pipi au lit, ne soyez pas mal à l’aise ! Il vous en parle car il en a gros sur la patate et qu’il a besoin d’une oreille attentive face a ce souci qui lui bouffe l’existence ! Soyez heureux même qu’il vous accorde assez de confiance pour vous parler de ce sujet si difficile a aborder et surtout, si difficile a vivre !!!

 

Magali